Le sel de bambou a été devenu populaire et est beaucoup utilisé après le livre «Magistère» écrit par Kim Il-hoon en 1986. Dans le «Magistère», il explique ses opinions médicales originales et méthodes secrètes pour traiter le cancer ou une maladie incurable en utilisant les produits pharmaceutiques comme le sel de bambou, ‘O Haek-dan’, ‘Sambo Jusa’ et une cautérisation de moxa qui est plus élevé que celle ancienne.


Mme Kim Yoon-ock a établi OCKSUJUNG pour faire partie du patrimoine spirituel de M. Kim Il-Hoon. Fondé sur ce patrimoine spirituel et ces principales, nous créons une culture.


Nous avons inséré du sel de mer à l'ouest dans des cannes de bambou et grillé 9 fois. Le sel de bambou est alors connu pour avoir son efficacité pour les malades telles que gastrite, ulcère à l'estomac et entérite.


En dernière étape, on grille avec de la térébenthine pour ne pas lasser de la cendre. Lorsque le sel est grillé 9 fois à une température de 1 000 à 2 000 °C, il coule comme de l'eau puis devient dur comme de la pierre ou du glaçon après refroidissement.


OCKSUJUNG utlise le sel seché au soleil de la Mer de l’Ouest qui ne filtre pas le bittern pour que la synthèse de l’arsenic essentiel lequel le créateur a insisté. Pour le bambou, nous concluons le contrat avec la ferme régionale pour être stablement fourni le bambou royal plus de 3 ans, une sorte de 25 grandissant en Corée. Nous allumon un feu avec charbon, pas bûche, dans le foyer en fer, ni en acier inoxydable ni en argile rouge, plus de 15 heures.