Le sel de bambou, mis sel séché au soleil dans un tube de bambou et grillé neuf fois, est un sel de médicament ayant l’effet de guérison et de prévention pour divers maladies humaines comme des maladies d’appareil digestif: gastrite, ulcère gastrique, entérite, entérite nécrosante aiguë, d’oto-rhino-laryngologie: empyème, rhinite, affection des yeux, de l’âge adulte: cancer, diabète et de service de chirurgie: chute des cheveaux, pied d’athlète, eczéma, brûlure, blessure et cetera.

L’origine du sel de bambou serait de la tradition d’un remède traditionnel coréen. On a utilisé le sel grillé sur un fan ou dans un tube de bambou pour divers buts: un digestif, un antihémorragique, un désinfectant, matériel à se laver les dents. Ce remède traditionnel encore existe dans des régions de Gyeong-sang-nam-do en Corée du Sud et on dit qu’il est un sel de médicament. 

De la méthode ancestrale de fabrication ancein du sel de médicament, Monsieur Kim Il-hoon, médecin traditionnel connu par sa supériorité à Huo Tao ou Pyeon-jak(anciens medecins chinois) en Corée, a eu une inspiration, étudié et parfait le sel de bambou présent. Le nom du ‘sel de bambou’ est premièrement nommé par Monsieur Kim Il-hoon dans le livre «l'univers et magistère» en 1981.