Nous durablement supportons des activités précieuse à ranimer, succéder et développer un art martial ancien.

Roi Jeong-jo
(1932-1910)

Du roi Seon-jo à Jeong-jo, pendant l’époque de Joseon, l’art martial que la dynastie s’est épris d’une grande passion à styliser est véritablement transmis par «Mooyedobotongji», guide de l’art matial écrit par Park Je-ga, Lee Deok-moo, Baek Dong-su etc en 14 années du règne de Jeong-jo.

Publication de toutes les œuvres complètes

Les arts martiaux traditionnels du royaume de Silla et de Goryeo à savoir Bonguk geom (本國劍) de Hwarang (groupe constitué du fleuron de la jeunesse du royaume de Silla), Yeodo(銳刀), Woldo (月刀) et fléau (鞭棍) sont systématisés. Après l’invasion japonaise de 1592 et la Seconde invasion Mandchoue de la Corée, la dynastie de Choson a volontairement accepté les arts martiaux chinois et japonais. Puis, elle a inscrit en détail avec des tableaux les 18 arts technologiques et les 6 Chevaliers.
Il est reconnu non seulement dans l’Asie du Nord-est mais aussi dans le monde entier pour ses richesse et perfection.