Kim Yoon-ock dit

01/05/2015


On m’a dit plusieurs fois. On m’a dit que je ne devais pas écrire des histoires au site de village Dabyeot que je ne sais que moi-même. On m’a dit qu’il faut exprimer un peu. Quand j’ai écouté ces avis, j’ai répondu qu’il pourrait comprendre pour le ciel, la terre et les gens qui a la capacité à comprendre. J’ai lutté contre comme j’ai dit et quelques jours avant un ami proche qui adore mon père et habite à Séoul m’a prié que je ne dois pas écrire une hisotire que personne ne connaît que moi. Comme je passe à la soixantaine, une flexibilité m’approche et m’influence pour réfléchir que j’ai tort.

Done je dis. Monsieur In-san, Kim Il-hoon. C’est mon père. Je suis une fille unique des quatre fils et d’une fille dans ma famille. Le fils aîné est mort et il y a trois fils et une fille présents.


En 2007. J’ai commencé aux affaires de la société de sel de bambou au monde après d’obtenir une autorisation de la fabrication du produit alimentaire par le centre de santé public. In-san-ga. Ville de sel de bambou d’In-san. Aliment Dabyeot(régie de sel de bambou de la Corée présente). Ce sont les sociétés de sel de bambou par les trois enfants de mon père.

J’ai vécu dans le cœur de la montagne depuis 1997 et commencé de griller du sel de bambou. (Entité juridique de syndicat agricultural de Dabyeot) J’ai commencé la société d’aliment après que mes frères ont commencé de fabriquer du sel de bambou violet.

Le sel de bambou violet. Je ne peux rien s’ils n’ont pas écouté mais tout le monde a écouté. Il a dit quand on grille du sel et il devient violet, il faut le jeter par terre.

Mes autres frères se sont opposés à ce qu’il a dit comme ça. Un frère a interviewé avec son propre magazine dans le numéro de novembre en 1994 comme suit: Mon père n’a pas jamais sur le sel de bambou violet et il n’y a pas de record sur aucune bibliographie. Avec du sel de bambou, il détermine une enflure et une soif. J'ai fait une expérience. Le sel de bambou violet n’est pas un moyen de fabrication traditionnel. Il ne faut pas fantasmer sur celui-ci. Cependant, il a dédit. Il a écrit une rubrique, «Sel de bambou violet est sûr» dans un magazine du numéro de juin en 2014 en donnant tous ses excuses. De plus, il a décrit que mon père a grille du sel de bambou violet en personne. Gagner de l’argent, il le respecte. Un fils trahit son père et reste avoir son mot à dire.

violet au programme «Top secret de l’aliment» et celui-ci est un déchet. Il y a eu du suif. Ils m’ont dit pourquoi j’ai informé après si longtemps et que j’étais pauvre, n’avais pas la capacité de le griller et méchante de ne pas voir ses frères allant bien.

Là, pourquoi révélé-je maintenant? J’ai reçu une apprentissage par mon père et vu comment faire mais fabriqué jamais moi-même. Donc j’ai commencé de fabriquer du sel de bambou de 1997 à 2015.


Avec quoi puis-je gagner? C’est seulment avec une compétence. J’ai seulement cultivé ma compétence jusqu’au moment où je pourrai faire les yeux fermés de fabriquer le sel de bambou originale et le sel de bambou violet qu’ils le disent le meilleur. Pour vérifier le propos que mon père a dit. C’est le droite raison en tant que fille de mon père. J’ai fait fabriquer le sel de bambou par mes fils et filles. Mes fils et mes filles le grillent bien. Au milieu de 14 petit-fils et petit-filles, il n’y a que mes enfants qui font le sel de bambou. De plus, il n’y a que mes enfants qui font du suc du canard mangé du soufre, du suc des escargots d’eau douce, des nougats coréens de navet, de l’huile de noix, des comprimés des ails et du sel de bambou etc. Mes enfants ont grandi en écoutant les paroles de son grand-père par moi. Il ne faut pas accepter de l’argent par des malades, si besoin, accpeter un peu et fabriquer le meilleur en faisant tout son possible. J’ai fait graver dans leur cœur toujours.

Mes autres frères ne connaissent pas comment fabriquer le sel de bambou. Ils ne connaissent que le moyen que les employés disent. J’ai demandé aux frères comment fabriquer le sel de bambou violet et pourquoi le prix est cher. Ils ont répondu que le sel de bambou violet est fabriqué avec la haute température, qu’on ajoute beaucoup d’ingrédients et la quantité de production est petite.

Je dis. On n’a pas besoin de haute températures pour le sel de bambou violet. Les ingrédients, on ajoute moins. La quantité de production, elle est plus.

Un jour, je vais montrer un processus de fabrication du sel de bambou violet au monde.

Là, je voudrais regarder les visages de mes frères qui ont cancané sur le sel de bambou violet.

99 % de société de sel de bambou de la Corée fabrique le sel de bambou violet et ils ont subi des pertes après que j’ai informé. Ils ont discuté ensemble comment me mettre au ban de la société. Ils ont décidé de faire du bruit derrière moi et d’essayer de couper la trachée-artère.

Je ne crois personne. Je ne crois que mon père. Il ne faut pas faire ce qu’il ne faut pas faire.

Mon père m’a appliqué un surnom, une gang et une avocate. Je fais comme il a nommé. J’ai rossé les voyoux qui ont fabriqué le sel de bambou violet que mon père n’a jamais fait fabriquer. C’est le programme «Top secret de l’aliment». Les voyoux rossés hurlent de rage.

Et j’ai attendu. J’ai attendu à défendre. Un professeur de l’université Maryland aux États-Unis était un chef de l’insitut de recherche pour le sel de bambou à In-san-ga. Il a examiné le sel de bambou normal pour vérifier la stabilité. Cependant, Kim Yoon-sé d’In-san-go l’a renvoyé avec des causes insignifiantes. Je voudrais continuer à travailler sur le sel de bambou et il a passé à la zone de recherche à Dae-deock pour rencontrer un chef et il lui a dit que je voudrais l’étudier. Il l’a répondu qu’il aille analyser les composants du sel de bambou. Il a analysé deux sels de bambou: un violet et un transparent. Comme il n’a pas arrivé à analyser à cause du coût, il a été tout content. Il a dit qu’il n’a pas pu remercier plus. Et il m’a venu dire comme suit: Vous êtes magnifique car vous faisez ce que votre père a dit même s’il est si dur. Dans le sel de bambou violet, il y a de mauvais composants et il est prouvé que Monsieur In-san a fait ne pas fabriquer. Voilà qu’il m’a montré un papier d’analyse des composants et ecrit une thèse. Il aille faire insérer sa thèse dans la revue d’une société savante.

(En substance de la thèse, il y a un sulfure de magnésium étant une substance colorée violet dans le sel de bambou violet. Quand le sulfure de magnésium s’unit de l’eau(salive d’un humain), un sulfure d’hydrogène apparaît. Dans le sel de bambou violet, il y a une substance insouble composant du sulfure de cuivre et du sulfure de fer. Ils se dissolvent dans une condition acide(acide gastrique) et le sulfure d’hydrogène apparaît. Le sulfure d’hydrogène est un gaz asphyxiant.

J’ai versé des flots de larmes. Je n’ai fait que ce que mon père a indiuqé et je n’ai pas grillé le sel de bambou violet. Et comme j’ai attendu à révéler le fait sciencetifique, il est arrivé comme cela. Voilà. La vérité finira bien par éclater même s’il prend du temps. Mais la soutenance de thèse est ajournée encore. Je ne soulève pas une question en ce moment car il va s’éclaircir un jour.

Je brigue que les techniciens du sel de bambou violet suspendent avant de publier une thèse. Mais ils passent le temps à menacer le professeur qui a écrit la thèse ou le chef de la zone de recherche de Daedeok par ouï-dire. Quels conards.

Ils pourraient payer chacun sa part pour analyser les composants du sel de bambou violet, et faire analyser. Et ils pourraient aussi publier une réfutation et fabriquer leur celui précieux. Pourquoi passent-ils leur temps précieux à menacer?

Mes frères, ils ont dit qu’ils n’ont pas écouté sur le sel de bambou violet. Ils pourraient chercher tel livre ou tels matérieux d’enregistrement ou de note par mon père pour vérifier leur opinios que le sel de bambou soit bon.

J’ai écouté dire en personne par mon père par rapport au sel de bambou et aucun document dit que le sel de bambou soit bon, aucun.

“Jetez quand vous obtenez le sel de bambou violet” a-dit-il. Mes frères pourraient demander de chercher un document disant que le sel de bambou violet soit bon et joindre ensemble pour puliber une réfutation et analyser les composant et la sûreté. Ils pourraient me mettre au ban de la société qui répète que le sel de bambou violet ne soit pas bon. Je doute pourquoi ils prennent le chemin des écoliers pour rien.