Le sel de bambou est fabriqué comme la méthode suivante: ajouter le sel seché au soleil dans un tube de baombou royal plus de 3 ans bien coupé et fermer-le hermétiquement avec argile rouge venu dans la cœur des montagne. Mettre dans un foyer en fer et allumer 9 fois avec des charbons de pin. Quand on grille les tubes avec les charbons, les tubes deviennent des cendres et le sel fond et solidifie comme une colonne blanche. Dans ce processus, l’huile de bambou s’absorbe au sel par la force de feu. Le sel solidifié s’écrase et se met dans autre tube, se grille 8 fois plus. Chaque fois de greiller, la couleur du sel devient gris foncé. A 9 fois de griller, on arrose des résines et fait réchauffer avec la haute température plus de 1,500°C et le sel coule comme une lave. Après refroidir et solidifier le sel, il devient une forme d’une pierre blache ou un peloton de glace. On bien l’écrase finement pour bien manger et on l’appelle le sel de bambou. Les éléments principaux du sel de bambou sont comme suit: du sel séché au soleil, des bambous royals, pins, de l’argile rouge. Ils sont tout coréens. Le sel de la Mer de l’Ouest et les bambous de la péninsule coréenne gardent le plus l’élément de médicament requis. 

Moyen de fabrication du sel de bambou d'Ocksujung


Fabriquer le tube de bambou

Le bambou royal plus de 3 ans est coupé entre le nœud, l’un côté ouvert l’autre fermé.

Saler

Mettre bien le sel séché au soleil de la mer d’Ouest dans le tube de bambou coupé.

Fermer hermétiquement par argile rouge

Fermer l’entrée du tube de bambou ayant du sel avec argile rouge qui est élimiée le sable et vient du cœur de la montagne.

Chauffer et fondre

Allumer un feu avec du charbon dans un foyer après s’installer épaissement deux ou trois étages des tubes que le côté couvert par argile est en direction du haut. Là, ajouter un petit quantité de la résine de pin dans les charbons et donc la puissance de feu devient plut forte, le sel fond, coule vers dessus et se solidifie comme une pierre.

Répéter 9 fois

Ramasser les charbons après avoir grillé les bambous et aussi le sel. Mettre ce seul sel dans une meule et écraser. Mettre ce sesl dans un tube de bambou et fermer hermétiquement l’entrée du tube par argile rouge. Mettre-les dans un foyer et allumer un feu. Comme ce processus, répéter 9 fois plus.

Chauffer à haute température

Dans la neuf fois, allumer un feu avec résine seule pour ne pas rester de cendre après avoir grillé. Lors de la fois dernière, le sel coule comme de l’eau à cause du traitement de haute température 1,500°C. Après éteindre, ce liquide se solidifie comme une pierre blanche ou un morceau de glace. On l’appelle «le sel de bambou».